Blog  |  Elitia Communication

Les seniors sur Internet

  • 30 mars 2016

De quoi parle-t-on ?

La vieillesse, ce mot en effraie plus d’un et pourtant il n’y a pas de quoi en faire tout un plat. L’arrivée à 65 ans marque le fameux passage dans la catégorie « seniors », la retraite est là et il faut la prendre en mains. Les seniors profitent de plus de temps libre que la population dite active. Toujours plus actifs, ils bénéficient, généralement, d’un revenu suffisant leur permettant de profiter pleinement de leur temps et de leurs loisirs. Ils ne sont de loin pas des personnes séniles, ils acceptent de vieillir en choisissant de continuer à évoluer, en continuant d’en apprendre plus.

 

Internet, un outil à appréhender

Contrairement aux « digital natives » (14-30 ans) nés avec la technologie au creux de la main, et aux « digital immigrants » (30-50 ans) qui, eux, ont dû se mettre à jour, les seniors sont de plus en plus curieux et nombreux à vouloir en savoir davantage sur l’utilisation d’Internet. On les appelle les « silver surfers » (en référence à leur couleur de cheveux tirant souvent sur le gris). En quelques mots, ce sont les personnes âgées qui se sont adaptées à la technologie. Et contrairement à ce que l’on pense, la plupart y ont pris goût ! Internet est une fontaine de jouvence, de par le lien social qu’il permet, mais aussi de par le réseau que l’on peut y consolider et développer. Aujourd’hui, être connecté permet de savoir ce qu’il se passe dans le monde en un temps record et d’avoir accès aux informations liées à nos propres centres d’intérêt. En plus de s’informer, il y a la notion de partage qui est très importante ; les seniors ont une voix et elle est importante !

 

Pourquoi les seniors se connectent-ils ?

Plusieurs raisons motivent les seniors à se connecter. Parmi elles, le fait de rester en contact avec leur famille et leurs amis ainsi que de s’adapter aux outils actuels de communication. A chaque tranche d’âge son centre d’intérêt : si les plus jeunes sont passionnés par la musique, le sport et les Youtubeurs, on peut alors se demander quels sujets passionnent nos grands-parents. Des sondages révèlent que les domaines les plus recherchés par les femmes seniors sont la santé, les services d’aide et les équipements pour personnes âgées. Alors que chez les hommes, l’intérêt est davantage focalisé sur les nouvelles technologies, le sport et les transports.

Malgré tout, les seniors se rendraient sur le web principalement pour profiter des moteurs de recherche et du monde virtuel qui s’offre à eux. Recherche de mots-clés, questions à poser, nos aînés sont souvent épatés de voir qu’un « logiciel-robot » est capable de répondre à leurs demandes les plus pointues. Et parce que vieillir n’est pas synonyme d’ennui, les seniors installent de nombreux jeux sur leurs différents devices (smartphones, tablettes), s’inscrivent à des cours en ligne (les MOOC – « massive open online course » qui sont gratuits) ou encore à des sites de rencontres pour les plus de 60 ans. Pour les plus motivés, la retraite devient le moment idéal pour lancer un nouveau business, un site Internet par exemple. Un vieux dicton dit qu’on ne cesse jamais d’apprendre. Senior mais pas trop est l’exemple parfait d’une femme à la retraite qui sait profiter du temps libre que lui offre la retraite. Elle partage des articles autant sur l’actualité que sur les infrastructures disponibles pour les personnes de son âge.

  

Et les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux ont la capacité de nourrir d’informations et de tenir à jour leurs utilisateurs. Le fait de partager est également un argument de choc pour nos aînés, car, soyons honnêtes, sortir à chaque visite de la famille les gros albums photos ce n’est pas très pratique… un album sur Facebook, par exemple, est bien plus agréable. De plus, nombreux sont les aînés qui disent se sentir 10 ans plus jeunes rien que par le fait d’utiliser les réseaux sociaux. Pourquoi cette sensation ? Utiliser les réseaux sociaux nécessite une certaine compréhension de la communication qui s’y déroule, de plus, si vous voulez utilisez Instagram, il faut apprendre à faire des photos avec un smartphone par exemple.

Dans un registre plus triste, la retraite peut être un passage difficile, parfois synonyme de dépression. Des études démontrent qu’être actif sur les réseaux sociaux prévient justement de tomber dans une potentielle dépression. C’est en effet une façon de continuer à rester occupé et connecté au monde. Alors, qu’est-ce que vous attendez pour offrir un smartphone à vos aïeux ? :)

 

« Silver economy »

Après avoir été longtemps négligée, la clientèle de plus de 65 ans est depuis quelques années bien plus valorisée. De plus en plus de sites s’adaptent et deviennent « senior friendly », en proposant notamment une police de texte plus grande ou encore une assistance pour le paiement en ligne. Le marché des seniors ne cesse de croître, et pousse les entreprises à utiliser des stratégies de marketing ciblées et adaptées à cette catégorie d’internautes. En effet, les plus de 65 ans sont devenus des adeptes du e-commerce, qui ont, non seulement le temps de « surfer », mais également un porte-monnaie non-négligeable pour faire des emplettes en ligne.

 

« Génération Y » vs. « Génération SENIOR »

Les « digital natives » ou « génération Y » ont grandi avec Internet. L’usage d’ordinateurs, de smartphones ou de jeux vidéo est une routine pour eux. A l’inverse, les « silver surfers », ont tout appris à un âge déjà bien avancé. En démographie, le vieillissement de la population est considéré comme un frein à la croissance. Dans le monde économique, cependant, ce vieillissement est vu comme un relais de croissance, notamment pour le e-commerce comme vu précédemment. Les jeunes sont peut-être plus connectés que leurs aînés, mais ils ont souvent un pouvoir d’achat moins important. Les seniors pourraient-ils donc faire de l’ombre à une génération ultra-connectée en termes de volume d’achat en ligne ?

 

Quelques chiffres

  • Les seniors passent environ 27 heures devant des écrans par semaine (TV et Internet) et seraient connectés 14 heures par semaine au web.
  • 56% utilisent Internet, dont 46% depuis un appareil mobile.
  • 1 senior sur 4 est membre d’au moins un réseau social.
  • En 2015, 35% des personnes âgées de 65 ans et plus étaient actives sur les réseaux sociaux.
  • 51% des seniors craignent la violation de leurs données personnelles.
  • 39 millions de personnes âgées de plus de 65 ans utilisent les réseaux Facebook, Twitter et Skype.
  • 11% des utilisateurs Facebook sont des seniors.

 

Quelques exemples de comptes seniors à suivre sur les réseaux sociaux

Facebook : Grandmas Project

Instagram : BaddieWinkkle

YouTube : TheAngryGrandpaShow

Blog : Senior mais pas trop

Inscrivez-vous à notre newsletter

(Dès l'inscription de votre mail, le bouton s'affichera automatiquement)

DEVENEZ FAN DE NOTRE PAGE

SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER


SUIVEZ-NOUS SUR LINKEDIN


SUIVEZ-NOUS SUR GOOGLE+

Derniers articles mis en ligne

Retour au blog