Blog  |  Elitia Communication

L’app’ du mois : Tile

  • 16 février 2016

Nous avons déjà tous égaré quelque chose. Un Smartphone, un porte-monnaie, des clés, la télécommande, un vélo, un animal, etc. Nous passons environ 2 heures par mois à chercher des objets égarés. C’est pourquoi nous souhaitons vous faire découvrir une application avec mini-tracker qui va vous faciliter la vie : Tile.


 

Descriptif

Tile est un petit tracker carré de couleur blanche qui fonctionne avec le Bluetooth. Attaché à l’objet que vous ne voulez surtout pas égarer, il vous suffit de le faire sonner pour le retrouver. Si l’objet se situe à plus de 30 mètres, le Tile vous envoie la dernière position enregistrée. Accroché à votre porte-clés, glissé dans un porte-monnaie ou suspendu au collier de votre chat, il vous permet de retrouver toutes sortes d’objets.

 

Fondateur

Dans une ère où l’Internet des objets (IoT) propose de plus en plus d’outils intelligents, Mike Farley, CEO et co-fondateur de la marque, nous propose de nous connecter aux objets que nous chérissons. Ce mini tracker permet de mieux s’organiser, de gagner du temps et de l’argent.

 

Design, prix et concurrent

Petit carré de 4cm et de 6mm d’épaisseur, Tile pèse à peine 9 grammes et se transporte facilement au quotidien. Il est possible d’acquérir un ou plusieurs Tile sur des sites comme Amazon.com par exemple.

Au prix de 24.99$ la pièce, le prix à l’unité se réduit à 15$ la pièce si vous décidez d’en commander 12 pièces. Si vous avez 5 chats, 4 ordinateurs portables, 3 enfants et 2 Smartphones, cette offre est pour vous ; vous ne perdrez plus 1 seule seconde à chercher où est qui/quoi que ce soit. Le seul concurrent proposant un objet aux fonctionnalités semblables est Wistiki, une société française.

 

Fonctionnement

Pour l’utiliser, rien de plus simple. Il suffit d’installer l’application Tile sur votre Smartphone et d’enclencher la fonction Bluetooth, ainsi que d’activer la géolocalisation. En effet, Tile ne fonctionne pas avec un GPS mais avec Bluetooth, ce qui restreint le périmètre de tracking.

Derrière le « e » de l’objet Tile se cache un bouton qui permet de lier l’objet à un Smartphone en pressant le bouton. Il est possible de connecter jusqu’à 8 Tiles par support.

 

Critiques

Bien que la 1ère version de Tile n’ait été disponible que pour les appareils tournant avec le logiciel iOS, la génération 2 inclut les appareils Android.

Plus généralement, les critiques concernant Tile sont très positives : « The new Tile has heightened its ring volume to 90 decibels, which makes the item the tag is affixed to much easier to find » écrit le site web techcrunch.com. (Traduction : La nouvelle version de Tile a augmenté la puissance des décibels à 90, ce qui permet de trouver plus facilement les objets).

« No other tracker has the range or utility of the Tile, making it the only one worth purchasing – in this case, we wouldn’t recommend you even consider spending your money on any of its competitors » se réjouit le site web thewirecutter.com. (Traduction : aucun autre tracker n’a le niveau ou l’utilité de Tile, c’est pour cela que nous vous conseillons de ne pas dépenser d’argent pour un concurrent).

 

Quelques chiffres

  • Le crowdfunding lancé en juin 2013 pour ce projet a réussi à amasser 2,7$ millions en 34 jours.
  • Plus de 2 millions de Tile ont déjà été commandés dans 214 pays.
  • L’app Tile aide 250’000 personnes par jour à retrouver des objets égarés.

 

Les petits plus

Pour s’assurer de la réussite de leur petit tracker carré, les fondateurs ont pensé à tout. Waterproof, Tile se colle également facilement sur différentes matières grâce à son verso adhésif. Et si malgré tout cela vous n’arrivez toujours pas à retrouver certains objets, une communauté Tile se fait un plaisir de vous aider dans votre tâche.

 

 

  

Inscrivez-vous à notre newsletter

(Dès l'inscription de votre mail, le bouton s'affichera automatiquement)

DEVENEZ FAN DE NOTRE PAGE

SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER


SUIVEZ-NOUS SUR LINKEDIN


SUIVEZ-NOUS SUR GOOGLE+

Derniers articles mis en ligne

Retour au blog